Audi Q2 : Une classe inclassable

0
140

Conquérir les cœurs sans trop sembler s’y employer. N’est-ce pas cela, l’art délicat de la séduction ?

Apparu en 2016, le Q2 est toujours l’un des SUV urbains les plus en vue. Il faut dire que la concurrence est limitée et qu’elle n’a pas du tout les mêmes méthodes de séduction que le benjamin de la fratrie des SUV de la firme aux Anneaux. Le Mini Countryman ? Plus exubérant, plus fun, donc forcément moins élégant et raffiné. Le cousin de l’Anglais, le BMW X2 ? Plus agressif et positionné un peu trop haut au plan du budget ? Le DS 3 Crossback ?  Il a marqué les esprits lors de la dernière édition du Mondial de Paris, mais ne fait pas dans la demi-mesure non plus.

Non, le Q2 est comme qui dirait seul au monde… Comme ses rivaux précités, ce SUV est l’assurance de ne pas se noyer dans l’homogénéité du parc roulant. Mais il sort du lot en n’en faisant pas trop, lui ! Il se démarque avec style, affiche sa personnalité en toute sobriété.

Les femmes que ce «bourreau des cœurs» a pris dans ses filets en savent quelque chose ! Ses lignes assez simples, discrètes, mais efficaces, son intérieur dont on pourrait dire à l’infini qu’il est super bien fini sans lui rendre entièrement justice, sa dotation de série généreuse au regard de son prix d’appel rudement compétitif, sont autant d’arguments décisifs.

Mais le vrai gros point fort du Q2, c’est qu’il permet de rouler en SUV premium sans devoir subir les défauts inhérents à ce type de véhicules. L’habitabilité est généreuse au vu de sa compacité, qui lui permet d’être presque aussi maniable et facile à vivre en ville qu’une citadine (4,12 m de long, soit 15 cm de plus que l’A1 de première génération, mais aussi 19 cm de moins que l’A3 Sportback, modèle qui dispose de la même base roulante, la fameuse plateforme MQB). Le Q2 peut compter sur un petit moteur essence bien sympathique, un 1.0 TFSi Urban BVA de 116 ch et 200 Nm. Volontaire, alerte, il ne se montre pas vorace pour autant. Le mérite en revient à sa boîte auto, douce comme le sourire d’une maman.

Si le turbo-Diesel 2.0 TDI BVA de 143 ch et 320 Nm offre évidemment un rapport perfs/conso encore plus remarquable, le Q2 qui l’abrite s’affiche à des tarifs autrement plus élevés. Comptez 299 000 DH
pour le Q2 essence et 40 000 DH de plus pour la moins huppée des trois finitions de l’offre Diesel (Urban, Sport et Design). 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here