Audi e-tron

0
1027

Premier SUV 100% électrique de la marque aux anneaux, l’Audi e-tron, apparu en 2018 et commercialisé au Maroc récemment, joue à fond la carte de la somptuosité et de l’efficacité énergétique… Mais à quel prix !

L’Audi e-tron recèle toutes les qualités requises pour se placer à l’avant-garde des voitures propres dans le Royaume. Hormis son cousin, Porsche Taycan, qui existe en deux variantes de carrosserie – berline et Cross Turismo -, l’Audi e-tron joue solo dans le segment des grands SUV électriques.

L’adjectif «grand» est tout sauf usurpé ! Car le nouveau venu fait presque 5 mètres de long et, à peu près, 2 mètres de large.

Le design extérieur vous projette immédiatement dans l’ère électrique. C’est le cas de la calandre Singleframe avec des volets gris platine révélant que la voiture est entièrement électrique. En bas des phares HD Matrix LED, quatre baguettes horizontales, délimitant les feux de jour, font office de signature lumineuse. Sur le profil, des éléments noirs indiquent l’emplacement de la batterie. Or, la partie arrière exhibe des lamelles intégrées au diffuseur d’air, ce qui signifie que le véhicule ne possède aucune sortie d’échappement.

Le poste de conduite bénéficie de trois grands écrans MMI Touch Response avantageusement orientés vers le conducteur. Ceux-ci remplacent presque tous les boutons et commandes habituels. Ajoutez à toutes ces interfaces l’instrumentation numérique – Virtual Cockpit Plus –, livrée de série, et vous obtenez un tableau de bord digne d’un jet privé.

Le catalogue de l’Audi e-tron se décline en deux finitions : La première, ‘’S-Line’’, offre à la clé des équipements très haut de gamme.

Suspension pneumatique, système audio Bang & Olufsen, sièges avant électriques chauffants avec fonction mémoire pour le conducteur, clim automatique répartie sur 4 zones, toit panoramique, régulateur de vitesse adaptatif, caméra 360°, hayon à ouverture automatique, jantes de 21 pouces à 10 branches.

En revanche, la finition ‘’S-Line Technologie’’ n’ajoute pas grand chose, sinon des feux matrix LED Digital, un pack pour la qualité de l’air et l’affichage tête haute.

Tirant profit de deux moteurs électriques qui développent la cavalerie de 408 ch, l’Audi e-tron revendique des accélérations foudroyantes : le 0 à 100 km/h est abattu en 5,7 secondes, alors que la vitesse maximale flirte avec les 200 km/h.

Techniquement, l’alimentation des deux moteurs électriques s’effectue à partir des batteries greffées dans le châssis. Celles-ci assurent l’autonomie de 446 km, mais à condition de rouler «pépère». Autrement dit, il faut éviter d’accélérer, et faire carrément l’impasse sur la climatisation. Sinon l’autonomie chute à 326 km. Les propriétaires de ce modèle ne seront pas au bout de leur peine en apprenant que l’utilisation du chauffage, en hiver, réduit l’autonomie comme une peau de chagrin, soit un trajet maximal de 274 km avant de voir la batterie complètement à plat.

Conscient de toutes ces contraintes, l’importateur prend l’initiative de livrer et de monter dans le domicile des clients, moyennant 12 000 DH, une Wallbox de 22 kW. Celle-ci permet de recharger le véhicule en une durée de 4 heures 8 minutes. Il faut aussi souligner qu’au Maroc, il existe au total 59 bornes publiques de recharge disponibles dans les stations-service.

Au volant, c’est le silence, le confort et une sorte de zénitude typique aux véhicules électriques. Rien de comparable au système Audi drive select qui adapte les caractéristiques du véhicule aux conditions de la route, selon sept modes de conduite. Et puis, les passionnés d’escapades hors des sentiers battus vont adorer l’efficacité de la transmission intégrale électrique Quattro. Comme en témoignent ces images montrant le baroudeur allemand en pleine action sur les dunes de sable.

En conclusion, avec sa ligne charismatique, son autonomie théorique de 446 km, son silence de fonctionnement proverbial, ou encore son budget d’exploitation presque dérisoire, l’Audi e-tron est bardé d’arguments pour convaincre. Dommage que son tarif d’attaque culminant à 1 050 000 DH reste trop dissuasif.

Prix

Fiche technique

Galerie

[smartslider3 slider= »142″]