Aston Martin DB12 Volante : Le bonheur est dans le vent

0
850

Digne héritière de la maison de Gaydon, la DB12 Volante clame haut et fort ses origines aristocratiques et rehausse à la perfection ses prestations dynamiques, histoire de procurer un incomparable frisson cheveux au vent, à ses heureux propriétaires.

Voiture de référence d’une élégance et d’un caractère sportif inégalés, la DB12 Volante est le dernier-né de l’illustre tradition des cabriolets hautes performances d’Aston Martin. Derrière son style intemporel et sa production entièrement artisanale, le bolide anglais dissimule des technologies high tech et une ingénierie de pointe, tandis que l’expérience de conduite a été affinée à son meilleur niveau. Si l’Aston Martin DB 12 Coupé, récemment introduite sur le marché, se distingue par sa sportivité débridée, son dynamisme exceptionnel et sa puissance inépuisable, la version découvrable DB 12 Volante, quant à elle, ajoute l’élégance et le plaisir de la conduite à ciel ouvert à un mélange inégalé d’ultra luxe, de puissance et de dynamique sportive.

Développée en parallèle avec la version Coupé, la DB12 Volante bénéficie des mêmes avancées révolutionnaires en matière de conception, d’ingénierie et de technologie. Mettant l’accent sur les performances et la maniabilité sans compromis, le bolide anglais adopte une structure en aluminium collé exceptionnellement rigide. Du coup, sa rigidité torsionnelle et latérale se voit améliorée de 3,7% par rapport au précédent modèle. Revers de la médaille, en affichant 1 796 kg sur la bascule, la découvrable fait état d’un embonpoint généreux, soit plus de 111 kg par rapport à la DB12 Coupé.

Ligne inimitable

Esthétiquement, la DB12 Volante arbore une allure à la fois inimitable et audacieuse, affirmant ainsi son tempérament de pur-sang britannique. Cette nouvelle découvrable GT 2+2 demeure fidèle à la capote en tissu, animée par le mécanisme électrique K-Fold, ce qui procure au pavillon une élégance athlétique. L’opération s’exécute en deux temps trois mouvements :
14 s chrono pour l’ouverture et 16 s pour la fermeture, en roulant à une vitesse limite de 50 km. Une fois fermé, ce couvre-chef, composé de huit couches isolantes, permet à la Volante de conserver la même forme que la version Coupé.

Autre avantage de taille, sa structure à deux plis lui permet de n’occuper que 26 cm de hauteur une fois rangée dans son compartiment, ce qui permet de dégager un volume de coffre d’environ 262 litres.

Ambiance épurée

A bord, un détail distingue particulièrement l’intérieur de la Volante de son homologue Coupé : le placage de bois ou panneaux en fibre de carbone sur les dossiers de sièges, sont assortis à l’incrustation de la garniture de porte, ce qui crée une élégance visuelle imprégnée de luxe lorsque le toit est abaissé.

Cette ambiance épurée offre une expérience à la fois raffinée et contemporaine pour le conducteur et les passagers. Comme en témoigne le système d’infodivertissement, doublé des systèmes Hi-fi et IHM avec son Surround Bowers & Wilkins, qui plongent les occupants dans une expérience de pointe entièrement connectée.

L’interface média, assortie d’une connectivité en ligne complète, est gérée  à partir de l’écran tactile Pure Black de 10,25 pouces, pouvant être contrôlé gestuellement avec un ou plusieurs doigts. Avec Apple CarPlay et Android Auto sans fil, les occupants peuvent également accéder aux applications de leur appareil en toute transparence.

V8 d’origine AMG

Sous le capot, la nouvelle venue troque le V12 maison contre un V8 issu tout droit de la banque d’organes de Mercedes-AMG. Les performances parlent d’elles-mêmes. La puissance du bloc V8 4.0 Twin-Turbo confère à la DB12 Volante des performances formidables et une bande son fabuleuse. Endiablé par les sorciers allemands, ce 8-cylindres distille la cavalerie de 680 ch à 6 000 tr/min et un couple de 800 Nm, généré entre 2 750 et 6 000 tr/min. Ces caractéristiques hallucinantes, il les doit à ses cames modifiées, son taux de compression optimisé, ses turbos plus gros et une augmentation de refroidissement pour atteindre un surplus de rendement de 34% par rapport au DB11. Accélérant de 0 à 100 km/h en 3,6 ou de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes et atteignant une vitesse de pointe de 202 km/h, les performances de la DB12 Volante sont vraiment époustouflantes.

Le V8 fait bon ménage avec la transmission automatique ZF à 8 rapports qui, comme sur le coupé DB12, propose des modes de conduite dynamiques. La Volante utilise également le même rapport d’entraînement final raccourci pour maximiser le punch en prise et le différentiel arrière électronique (E-Diff) pour un mélange parfait d’agilité.

Autre point fort et non des moindres, les amortisseurs adaptatifs intelligents de nouvelle génération, donnent à la DB12 Volante une gamme de capacités dynamiques et de caractère bien au-delà de ses rivaux. En effet, la principale différence entre DB12 Coupé et Volante réside dans les révisions détaillées de la raideur du ressort arrière et d’un réglage d’amortisseur dédié.

Pour le reste, les jantes en alliage forgé standard de 21 pouces sont équipées de pneus Michelin Pilot S 5. Le freinage est assuré par des disques avant en fonte de 400 mm et des disques arrière de 360 mm de série, avec un système de freinage en carbone céramique (CCB) en option.

Au final, l’Aston Martin DB12 Volante est une sportive décapotable aux capacités extraordinaires, revendiquant à la fois des performances intenses et une maniabilité précise pour offrir une expérience de conduire unique. La production de DB12 Volante devrait intervenir au troisième trimestre 2023, alors que les premières livraisons devront commencer au cours du quatrième trimestre 2023.