André Citroën :%% Le génie de l’innovation

0
909

Figure emblématique de l’industrie automobile, André Citroën a marqué à jamais la filière par son esprit novateur. On lui doit notamment la traction avant qui a connu un succès fulgurant. Ses inventions ont permis également de démocratiser l’accès à l’automobile.

Lauréat de l’Ecole Polytechnique, André Citroën entame sa carrière dans une petite unité de fabrication d’engrenage à double chevrons qui sera l’emblème de la marque Citroën.

Ayant poursuivi une formation sur les méthodes tayloristes aux Etats-Unis, André adoptera le travail à la chaîne dans une firme qu’il fonda en 1915. En l’espace de 4 ans, l’entreprise multipliera son chiffre d’affaires par dix. L’essentiel de la production de cette société sera destiné à approvisionner l’armée française lors de la Première Guerre mondiale. A la fin du conflit, l’entreprise lancera à partir de 1919 des voitures qui vont connaître un succès commercial notoire non seulement au niveau local mais aussi en Europe, à l’instar de Citroën Type A en 1919 et 5 CV en 1922. Mais le tournant de Citroën sera en 1934 avec le lancement de la technique de la traction avant. Des véhicules comme Citroën 7, 11 et 15 sont les premiers véhicules de l’histoire automobile à avoir adopté cette technique au point que l’entreprise adoptera l’expression «En avant !» comme slogan.

Son génie de l’innovation s’est imposé au fil des ans, André était précurseur dans plusieurs domaines. Il fut le premier hors Etats-Unis à avoir instauré le manuel du conducteur et aussi les tests-drive, une façon de donner confiance aux acquéreurs. Il a créé le concept de la garantie automobile et des pièces détachées. Connu également pour ses qualités d’orateur et de communicateur, il a pu instaurer de nouvelles méthodes de marketing de masse et de conforter la notoriété de la marque à l’international. Par exemple, il adresse à chaque acheteur une lettre personnelle le remerciant d’avoir fait confiance à Citroën. Une action qui a permis d’augmenter les ventes de 15%. La marque se développera grâce à des campagnes médiatiques de pointe : la croisière jaune en Asie ou encore au Sahara donnera une nouvelle impulsion à cette renommée.

En interne, il se distingue par une organisation du travail adéquate accordant une importance particulière au bien-être des employés. Les ateliers sont propres et bien éclairés et les conditions d’hygiène et de sécurité sont au top niveau.

Mais au fil des années, l’entreprise Citroën connaîtra beaucoup de difficultés financières et accuse un lourd endettement. Fin 1934, elle est mise en liquidation judiciaire. Le groupe Michelin, son premier créancier, prendra le contrôle et convertira les dettes en actions. André rendra l’âme le 3 juillet 1935, à l’âge de 57 ans, suite à un cancer de l’estomac.

Pour immortaliser ses œuvres, l’ancien emplacement des usines Citroën au Quai Javel a été rebaptisé du nom d’André, et est devenu le parc André Citroën.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here