Alliance Renault : Un Italien à la tête du Losange

0
298
Luca De Meo DG de Renault S.A

Les rumeurs de fin d’année 2019 se confirment en fin janvier 2020 : Luca De Meo occupera le double poste de Directeur général de Renault S.A. et de président de Renault S.A.S. Dans la foulée, l’ex-responsable financière du groupe, Clotilde Delbos, continuera d’assurer l’intérim, avant de devenir directrice générale adjointe.

Reconnu pour ses talents de gestionnaire accompli, intelligent et plutôt cool, sa carrière est riche de 20 ans d’expérience dans le domaine automobile. Il a, d’ailleurs, fait ses premières armes chez Renault avant de rejoindre Toyota, ensuite il est revenu au bercail (il est natif de Milan) pour diriger les marques Fiat, Alfa Romeo et Lancia. Et puis, il a fait un petit crochet par Volkswagen, où il a opéré avec brio le redressement du label Seat. Autant dire qu’il est l’homme qu’il faut pour prendre les décisions qu’il faut. En plus clair : redresser aussitôt que possible les performances du «Losange» et mettre en œuvre des actions de consolidation de l’Alliance (Renault-Nissan-Mitsubishi), ébranlée par les mésaventures de l’ancien patron Carlos Ghosn. Faut-il le rappeler, Luca De Meo remplace Thierry Bolloré, l’ex-dauphin de Carlos Ghosn écarté en octobre 2019 à cause de ses méthodes de management ne correspondant pas aux aspirations du Conseil d’administration de l’Alliance.

Clotilde Delbos Directrice Générale Adjointe

Un signe ne trompe pas, des enjeux de taille attendent le nouveau patron après le départ de plusieurs hauts cadres de Renault chez PSA. Mais rien n’est impossible pour ce sympathique patron réputé pour être très proche de ses équipes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here