Jeep Compass : Un cowboy dans la ville

0
139

Intercalé entre le Renegade (4,26 m) et le Cherokee (4,62 m), le Jeep Compass (4,39 m) offre le meilleur des deux mondes SUV, compte tenu de sa polyvalence inédite. Cet avantage de taille l’autorise à se faufiler furtivement en ville, à rouler sereinement sur autoroute ou crapahuter sans ménagement sur les pistes escarpées. Quel régal !

De conception entièrement nouvelle, le Jeep Compass se veut mieux élaboré, plus élancé et contemporain, même s’il préserve l’apparence reconnaissable aux passages de roues trapézoïdaux et à la mythique calandre à sept ouvertures. Celle-ci s’intègre désormais dans un décor Gloss Black, tout autant que les enjoliveurs de phares aux contours noirs, qui accentuent l’aspect bling-bling de l’engin.

La ligne de toit fuyante, les élargisseurs d’ailes musclés et le contour de fenêtres chromé, créent un profil haut de gamme. Élancés et rectangulaires, les feux arrière à LED se fondent dans le hayon pour une apparence à la fois athlétique et raffinée.

Question agencement, la console centrale de la finition Limited abrite l’écran tactile 7 pouces du système Uconnect, à travers lequel se gère la quasi-totalité des fonctionnalités : sélection des rapports, commandes Selec-Terrain, frein à main électronique, commandes Engine Stop/Start (ESS), commandes de la climatisation et de la radio… De même taille, le combiné d’instrumentation se dote d’un afficheur TFT 7 pouces, qui permet de recouper l’essentiel des paramètres de fonctionnement dans une clarté irréprochable.

L’as de polyvalence

Dans ce même esprit de modernité, le Compass propose une kyrielle de systèmes de communication, de divertissement et de navigation pour améliorer à la fois l’expérience de conduite et le confort embarqué des passagers. Sur le marché marocain, les applications pour la téléphonie mobile Apple CarPlay et Android Auto sont disponibles de série sur la finition Limited. Facturée à partir de 336 000 DH, celle-ci propose son petit lot de raffinement comme le hayon de coffre électrique, le régulateur de vitesse adaptatif avec la fonction Stop & Go, le système d’aide au stationnement ainsi que des touches de chrome sur la carrosserie et des rails de toit chromés qui donnent plus de personnalité à l’engin.

Bien qu’il soit considéré comme un gentil SUV à vocation familiale, l’héritier du Willis tire avantage de la légendaire expertise de la marque Jeep en matière de fabrication d’engin 4×4. Ses capacités off-road, les meilleures de la catégorie, reposent sur l’Active Drive et le Jeep Active Drive Low, chacun pouvant envoyer 100/100 de couple disponible à n’importe quelle roue en manque d’adhérence.

Le Compass ne jure que par le diesel. Son offre se compose du 1,6 litre MultiJet II délivrant 120 ch et 320 Nm, qui s’associe exclusivement à la boîte manuelle à six rapports, dans une configuration 4×2. Plus puissant, le 2.0 litres MultiJet II se décline en deux niveaux de puissance : 140 et 170 ch, lesquels ont droit aux plaisirs de la boîte automatique à neuf rapports, un must de souplesse, de précision et d’économie de carburant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here