The Grand Tour saison 3 :%% Au triple galop !

0
309

Une petite battle a eu lieu dernièrement, par réseaux sociaux interposés, entre The Grand Tour, dont la saison 3 démarre ce 18 janvier, et Top Gear, qui n’a pas encore révélé la date de démarrage de sa 26ème saison. Il semblerait, en tout cas, que les internautes ont choisi leur camp. Victoire par KO, avant même le début des vraies hostilités, de la triplette composée de Clarkson, Hammond et May !  

Le show a démarré le 27 novembre dernier sur la chaîne Youtube officielle de The Grand Tour, émission télé diffusée par Amazon Video, présentée par Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May, transfuges de Top Gear, et dont la saison 3 démarre aujourd’hui (18 janvier).

Un show en trois actes avec, tout d’abord, la publication d’un trailer aussi spectaculaire que caustique de ladite saison, suivi d’une vidéo de Noël, «légèrement» moins pêchue et très longue (près de 57 minutes), dans laquelle ce dernier dévore un ouvrage dédié aux GP moto japonais, avec un tictac terriblement entraînant en guise de bande son. Enfin, en guise de bouquet final, un brainstorming de très haute facture (traduisez : complètement barré) entre Hammond et May, au terme duquel ils accouchent de ce hashtag savoureux : #amazonshitcarshow (Amazon’s hit show, pas Amazon shit show) !

Evidemment, chacune de ces vidéos a produit force pouces levés et commentaires dithyrambiques. La palme du commentaire le plus cool (salué par 473 pouces levés) revient cependant à une «punchline» inspirée par la séance de lecture interminable et soporifique de May, piquée à C8 (ex-D8) : «Still more interesting than new Top Gear». «Accrocheur, franc, simple et clair», comme dirait Hammond («snappy, plain-talking, simple and clear») !

Au dessus du «game» !

En parlant du loup, Top Gear a dégainé à son tour, le 13 janvier dernier, un trailer de sa saison 26, dont la date de démarrage n’a pas été communiquée. Et, force est de constater que malgré tout le talent et l’intrépidité de Chris Harris, Matt LeBlanc (l’excellent Joey dans «Friends», série U.S. cultissime) et Rody Reid, c’est l’humour et le bagout uniques de Clarkson et de ses compères qui faisait la force du show de la BBC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here