Ford Mustang Shelby GT500 : Il était une fois dans l’Ouest !

0
47

Légende parmi les légendes, «muscle car» de référence, la Ford Mustang Shelby GT500 fait l’objet d’un «culte» depuis l’apparition de la première de la lignée en 1967 à arborer le cobra, emblème du plus grand «sorcier» auto U.S., le regretté Carroll Shelby.

L’actuelle génération de la Ford Mustang, la sixième en date, ne pouvait raisonnablement se passer de cette exécution sommitale. Et, au sein de la communauté d’adorateurs du «pony car» de Dearborn, les spéculations allaient bon train. D’aucuns annonçaient l’apparition sous le capot de cette fine gâchette de l’Ouest, pour la première fois dans l’histoire, d’une mécanique biturbo.

Mais Ford a récemment balayé d’un revers de main ces conjectures. Le V8 5.2 l des Shelby GT350 et GT350R (lancées en 2016) recevra le renfort d’un compresseur en se glissant sous le capot de la GT500.

Rebaptisé Predator (il «répond» au doux nom de Voodoo sur les GT350), ce V8 à vilebrequin plat sera associé à la boîte auto à 10 rapports, transmission conçue conjointement avec General Motors. Il pourrait développer une puissance démentielle. Les fans misent sur plus ou moins 750 canassons ! Pour rappel, la Shelby GT500 de 2013, la dernière en date, développait 670 ch et un couple maxi de 855 Nm.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here