Marché automobile du mois octobre 2018 : Relance des ventes

0
57

Le marché de l’automobile renoue avec la croissance en octobre. Le volume réalisé au cours de ce mois est de 13 213 unités, soit une hausse de 8,26% par rapport à la même période de l’année dernière. Depuis le début de l’année, le cumul est porté à 141 033 immatriculations, soit une hausse de 2,6%.

Dans le détail, le VP culmine à 129 361 voitures cédées, soit une croissance de 2,38% alors que le VUL est à 11 672 unités écoulées et une hausse de 5,1%.

Dans le top-ten, Dacia trône confortablement dans son fauteuil de leader avec 39 144 unités, soit une hausse de 2,8%. Elle est suivie de sa consœur Renault avec 18 013 immatriculations, réalisant une croissance de 5,52%. Le groupe Renault totalise ainsi 44,18% de parts de marché.

Volkswagen occupe toujours sa troisième place avec 9 311 voitures écoulées mais accuse une baisse de 1,16%. Peugeot grimpe à la quatrième place avec un volume de 8 093 unités vendues, soit une hausse de 2,08%. Il faut dire que la nouvelle stratégie de développement du groupe Sopriam commence à donner ses fruits. Au cours du seul mois d’octobre, Peugeot a vendu 998 véhicules, en hausse de 55,94% et Citroën en a écoulé 650 et une croissance de 74,73%.

La cinquième place est occupée par Hyundai qui totalise 8 060 immatriculations, en recul de 5,99%. Elle est suivie à la sixième place par Fiat qui affiche 6 789 réalisations, soit une hausse de 32,13%. La septième place est prise par Ford avec 5 998 immatriculations, qui consent une régression de 38,86%. La huitième place est revenue à Nissan avec un cumul des ventes de 5 359 unités cédées, affichant une baisse de 1,85%.

Citroën occupe la neuvième place à 5 320 véhicules écoulées, en hausse de 5,14%. Fidèle à sa dixième place, Toyota a vendu 4 243 voitures, en progression de 43,49%.

Dans le segment de luxe, les évolutions sont mitigées. Le mois d’octobre a profité essentiellement au groupe Smeia où Land Rover a écoulé 191 unités (+107,61%), BMW 190 immatriculations (+2,7%) et Jaguar 32 unités cédées (+166,67%). Concernant le cumul, Mercedes est en tête de la catégorie premium avec 2 413 voitures vendues, BMW totalise 2 238, soit une croissance de 4,38% et Audi a cédé 2 041 unités, soit une progression de 5,04%.

Dans le VUL, Renault a cédé 2 211 unités, soit une progression de 33,27%. Elle est suivie de Ford avec un cumul de 1 982 voitures écoulées et une baisse de 7,82%. Mitsubishi totalise un volume de 1 258 unités, en progression de 34,55%. Elle est talonnée de très près par Dacia avec 1 253 véhicules vendus, soit une hausse de 22,96%. Fiat réalise un volume de 1 229 immatriculations et accuse une baisse de 26,93%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here