Jaguar E-Pace : Toutes griffes dehors !

0
25

Jaguar a pris son temps avant de lancer son premier SUV, le F-Pace. Aujourd’hui, c’est au tour de son petit frère, le E-Pace, bâti sur la plateforme du Range Rover Evoque, de croiser le fer avec les valeurs sûres du segment des SUV compacts premium.

Après le F-Pace, Jaguar place une deuxième attaque sur le segment des SUV avec le E-Pace, crossover compact premium qui a la lourde tâche de défier les Audi Q3, BMW X1, Mercedes GLA, etc. Pour se faire une place au soleil, le SUV de Coventry peut compter sur sa botte secrète : il emprunte sa plateforme, et le clair de ses motorisations à une des stars dudit segment, son cousin Range Rover Evoque.

Si l’allure générale du E-Pace, sa face avant ou encore son imposant becquet arrière, font penser au F-Pace, il s’en distingue au niveau des flancs du véhicule, avec des épaulements athlétiques très F-Type. L’influence de la GT du clan est manifeste à bord aussi : levier de vitesses classique (le F-Pace dispose, comme les XF et XJ, du sélecteur rotatif escamotable), poignée de maintien solidaire de la console centrale côté passager… Bien entendu, l’atmosphère british est de mise, la qualité perçue est au top et le contenu technologique enthousiasmant !

Pouvant être accouplé à deux transmissions – aux roues avant ou intégrale -, le E-Pace dispose, sur notre marché, d’un 4-cylindres 2.0 l Ingenium donnant le choix entre deux niveaux de puissance : 150 ch et 180 ch.

A noter, pour finir, que Jaguar présentera aussi une édition limitée de sa grande routière, la XF.

De 449 900 DH à 642 398 DH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here