DS7 Crossback : Le luxe à la française

0
27

C’est le premier modèle DS conçu suite à la dissociation avec Citroën (2014). C’est aussi le premier SUV de la marque premium française. Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître ! Les SUV allemands ont trouvé à qui parler ! 

En plus de ses multiples talents, le nouveau fer de lance de DS, qui sera juste dévoilé dans le cadre du salon (sa commercialisation devrait intervenir dans la foulée), peut compter sur un VRP de luxe. En effet, le jour de son investiture, le président français Emmanuel Macron avait descendu les Champs Elysées à bord d’un DS7 Crossback de présérie. Et pour cause : cette DS7 incarne mieux que n’importe quelle autre voiture française contemporaine le luxe à la française. Comme l’auguste Citroën DS en son temps !

Ce SUV de 4,57 m de long, qui est basé sur la plateforme du 3008, ne manque pas de prestance. Son imposante calandre noire lustrée, son capot très ouvragé, ses phares avant à LED adaptatifs, qui «chassent» sur 180°, et ses feux arrière très effilés donnant à voir des écailles à effet 3D, sont du plus bel effet.

La démonstration se poursuit à l’intérieur avec une instrumentation numérique de 12,3 pouces, un écran panoramique central de 12 pouces, une ambiance très cossue, une finition exemplaire et une dotation technologique généreuse (système de vision nocturne, suspension pilotée assistée par camera, etc.). Enfin, le DS7 abrite sous son capot un 1.6 essence et un 2.0 l Diesel de 180 ch. Ce dernier, qui pourrait être l’unique bloc importé sur notre marché, forme un superbe duo avec une boîte auto à 8 rapports aussi douce que réactive. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here