BMW X2 : Frère «dévergondé»

0
28

Aussi sûr que deux et deux font quatre, le X2 a une carte à jouer sur le marché des crossovers urbains premium. Affichant les mêmes arguments massues que le X1, dont il est un «spin-off», il s’en distingue avec un look autrement plus racé !

La présence, sur le stand BMW, de la i3s, version plus sportive de la compacte électrique bavaroise, affichant 184 ch et 270 Nm, soit 14 ch et 20 Nm en rab, mais aussi une suspension abaissée de 10 mm, ou encore une autonomie prolongée, qui culmine désormais à 280 km, et de la i8 restylée, sportive hybride qui s’offre également un petit surplus de watts, avec une puissance cumulée qui passe de 362 ch à 374 ch, ne passe pas inaperçue. Il n’empêche que c’est le BMW X2 qui devrait faire figure de star de la marque munichoise au salon Auto Expo.

Le sixième membre des BMW nées sous X emprunte au X1 sa plateforme et les plus performantes de ses motorisations Diesel (18d de 150 ch, 20d de 190 ch et 25d de 231 ch). Il reprend également telles quelles sa planche de bord et sa console centrale et se signale par une habitabilité plus ou moins comparable. En revanche, le volume du coffre est en retrait (400 dm3, soit 35 de moins que le X1).

Cela dit, le X2 reprend le dessus en s’offrant un look beaucoup plus agressif. Ses boucliers avant et arrière sont plus ajourés, ses hanches plus voluptueuses. Il joue la carte de l’exclusivité en affichant également des logos de la marque au niveau des montants C (les piliers arrière du toit), ce qui constitue un clin d’œil fort sympathique aux légendaires 2000 CS et 3.0 CSL.

De 429 000 DH à 575 000 DH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here