Volvo XC60 : Un as de la «suéduction»

0
35

Large calandre chromée, signature lumineuse en forme de T à l’avant, passages de roues renflés, feux arrière verticaux… la séduction opère au premier coup d’œil. Mais le XC60, c’est bien plus qu’un joli minois !

Les arguments, le Volvo XC60 les empile : style extérieur raffiné, intérieur au luxe feutré, équipements de sécurité au top… Mais certains de ces atouts se transforment en faiblesses sur circuit. Profusion de biens nuit un peu, parfois… Bâti sur la plateforme modulaire SPA de ses grands frères XC90 et S90, le SUV suédois se révèle être un peu lourd. Il affiche près d’1,9 tonne sur la balance, soit un bon quintal de plus que ses rivaux directs, les SUV compacts premium «made in Germany». Cela n’en fait pas un véhicule pataud, mais la surcharge pondérale se fait forcément ressentir quand il s’agit d’enchaîner les virages à forte allure.

Autre revers de la médaille : l’armada de calculateurs et de systèmes d’aides à la conduite sont parfois intrusifs. Il faut s’habituer aux «injonctions» intempestives du système de correction automatique de la trajectoire, qui agit quand il le souhaite sur la direction, mais aussi à celles du système de freinage automatique. Heureusement, tout rentre dans l’ordre quand on sélectionne le mode Dynamic qui, s’il ne les désactive pas, retarde autant que faire se peut l’intervention de ces béquilles électroniques.

Voluptueux

Là, on découvre un véhicule à l’équilibre et au confort de roulement proverbiaux. La suspension n’est pas aussi sèche que celle de ses rivaux et les sièges sont à donner en exemple tant ils sont confortables et enveloppants.

On est bien dans ce XC60, lové comme il faut, entouré d’un mobilier dans la plus pure tradition du design scandinave, aussi distingué qu’épuré, «diverti» par un écran tactile vertical de 9 pouces, isolé du monde extérieur grâce à une insonorisation maîtrisée. Il faut ouvrir les vitres pour qu’arrive aux oreilles le feulement discret du très costaud 4-cylindres Diesel biturbo de notre voiture d’essai, une XC60 D5 qui affiche 235 ch et 480 Nm et qui est commercialisée à partir de 609 000 DH, alors que la version d’appel (D4 de 190 ch) ne réclame que 479 000 DH.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here