Voiture de l’année – Essais dynamiques : Des vibreurs à l’urne !

0
32

Circuit international Moulay El Hassan de Marrakech, 31 janvier 2018 : plus de deux semaines se sont écoulées depuis la tenue du E-Prix de Marrakech, mais l’ambiance est toujours électrique dans les paddocks et sur la piste. Et pour cause : c’est la dernière ligne droite pour les nouveautés toujours en lice pour le titre de Voiture de l’année 2018, récompense phare des Trophées de l’automobile. 

A l’occasion de la 9ème édition de cet événement annuel majeur dans le paysage auto marocain, pas moins de 48 000 votants ont pris part aux consultations organisées sur le site 3w.autonews.ma. Ils ont désigné les meilleures voitures par catégorie et ont, par ailleurs, réalisé un premier écrémage au niveau des 19 nouveautés de l’année écoulée, avec la sélection de 10 candidates au trophée des Trophées.

Ce sont ces 10 rescapées du premier tour de l’élection de la Voiture de l’année 2018, ces 10 prétendantes à la victoire «au général» – comme on dirait dans le jargon du sport auto -, qui ont été confiées aux membres du Jury de cette édition, qui ne se sont pas fait prier pour mettre sur le tableau de bord leur… probité ainsi que la partie de l’anatomie masculine citée dans la formule consacrée !

Doctes spécialistes

Composé de Younes Saih, expert automobile réputé, d’Yves Bey-Rozet, briscard de la presse automobile française, grande plume de «Sport Auto», de Stéphane Roux, directeur du circuit international Moulay El Hassan de Marrakech, ex-journaliste et pilote, d’Aurélien Devernoix, journaliste automobile, correspondant de la radio Medi1 à Paris, et de Hicham Atabi, directeur de publication d’Autonews, ce collège de doctes spécialistes s’est chargé de soumettre les candidates au verdict implacable de la piste. Des vibreurs à l’urne !

Elles étaient 19, puis 10, puis 5, avant que l’élue ne glane le Saint Graal !

Très vite, un Top 5 constitué de l’Alfa Romeo Stelvio, de la BMW Série 5, de la Citroën C3, du Peugeot 3008 et du Volvo XC60, s’est dégagé. En fin de compte, au terme d’une âpre lutte, c’est le Peugeot 3008 qui a décroché le titre tant convoité, quelques mois après qu’il a été élu «European Car of The Year» et moins de 10 jours après la victoire du proto 3008 DKR au Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here