Loi de Finances 2018 : Ce qui change pour l’auto

0
28

De nouvelles hausses du taux de la TVA concernant les contrats d’assurances et le carburant sont programmées. Dans le cadre du Projet de Loi de Finances (PLF) 2018, déjà adopté par le gouvernement, la taxation devrait passer de 14% à 20% pour les contrats d’assurances et de 10 à 14% pour le carburant.

L’Exécutif a justifié cette décision pour compenser le manque à gagner qu’il doit subir avec l’instauration du système de l’IS progressif fortement sollicité par les entreprises pour relancer l’investissement. L’Etat considère l’automobile comme une niche fiscale où il peut générer des recettes sans trop de protestations de la part de la population cible.

Toutefois, il faut noter que cette décision aura un impact sur le secteur des transports. Les professionnels de l’activité ne manqueront pas d’augmenter les prix de leurs prestations et les effets d’entraînement seront automatiquement répercutés sur toute l’économie nationale.

Par ailleurs, le PLF 2018 prévoit d’augmenté les droits de douane des produits taxés à 17,5% auparavant à 20%. Cette décision concerne particulièrement tous les pays avec lesquels le Maroc n’a pas conclu un accord de libre-échange. Elle devrait pénaliser les importateurs de voitures asiatiques, dont les produits ne sont pas fabriqués en Union européenne. Ces professionnels estiment que leurs marges sont déjà impactées et que cette hausse risque de perturber leur activité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here