Voitures électriques :
Voltswagen…

0
1164

Il faudrait créer un trophée du fair-play global, toutes compétitions et domaines confondus, et l’attribuer sans plus tarder à l’antenne américaine de Volkswagen qui, dans le cadre de l’initiative Electrify America, lancée par ses soins début 2017, a dévoilé dernièrement un spot publicitaire louant les mérites de véhicules électriques arborant d’autres armoiries.

Aux Etats-Unis, afin de faire oublier le Dieselgate, Volkswagen a eu recours à une hyménoplastie. Le constructeur allemand semble bien parti pour s’y refaire une virginité, qui a permis à un véhicule électrique, à savoir l’ID R Pikes Peak, de signer fin juin dernier, face à des rivales à moteur thermique, une première victoire historique en compétition et de battre de 16 secondes le record absolu de l’épreuve éponyme.

buzz_206_vw

Par-delà cet exploit sportif, le groupe Volkswagen s’est engagé dans une véritable ruée vers l’électrification, lançant en grande pompe, début 2017, le projet Electrify America, destiné à populariser la mobilité verte au pays des Oncles Exxon Mobil et Chevron. Une enveloppe budgétaire de deux milliards de dollars, allouée intégralement par le premier constructeur mondial, devrait permettre de truffer le territoire américain de bornes de recharge, de faire évoluer les consciences sur le sujet…

La firme de Wolfsburg ne fait pas les choses à moitié et la joue très fair-play sur ce coup. Peut-être même un peu trop ! Dans un spot dévoilé récemment outre-Atlantique, Volkswagen a vanté les mérites de la mobilité propre en mettant en scène, sur fond de la bande son du générique des Flintstones (la famille Pierrafeu) un automobiliste «préhistorique» au volant d’un véhicule thermique, qui se retrouve face à son double vertueux, face à son reflet écolo, heureux proprio d’une électrique, la Chevrolet Bolt, en l’occurrence !

buzz_206_vw_02

Que d’altruisme !

Campant le rôle principal de ce spot, la citadine zéro émission au nœud-pap’ croise sur sa route une Hyundai Ioniq électrique ainsi que d’autres modèles bienveillants à l’égard de l’environnement, parmi lesquelles apparaît, timidement presque, une Volkswagen e-Golf.

Le message qui apparaît en filigrane dans cette vidéo est le suivant : Electrify America n’a pas pour vocation de servir les intérêts d’une seule compagnie. Ses desseins sont plus nobles : léguer aux générations futures une planète à l’air moins irrespirable ! Et si, en parallèle, cela permet d’atténuer l’onde de choc du scandale des logiciels truqueurs qu’embarquaient les blocs TDI, ben ce n’est pas plus mal !