Valeo :
Low-tension et low-cost font bon ménage

0
674

L’équipementier français Valeo veut révolutionner le monde de la voiture électrique. Il prend part actuellement au CES de Las Vegas avec un concept de voiture électrique basse tension qui pourrait coûter moins de 7 500 euros.

Une autonomie de 100 km et une vitesse maxi de 100 km/h. A première vue, les performances du prototype de véhicule électrique présenté par Valeo au CES de Las Vegas sont pâlichonnes – même si elles pourraient être suffisantes pour une utilisation purement urbaine. Mais il faut mettre ces données en perspective avec le tarif auquel pourrait être commercialisé un tel véhicule s’il venait à passer du statut de concept à celui de modèle de série. Valeo annonce en effet que sa voiturette biplace, développée en partenariat avec l’université Jia Tong de Shanghai, pourrait coûter moins de 7 500 euros.

valeo 2

Sachant que les voitures propres ont du mal à percer sur la plupart des marchés à cause de leurs tarifs dissuasifs, dus notamment au coût prohibitif des batteries, un tarif aussi bas relève presque du miracle. En fait, l’équipementier français est parvenu à contenir au maximum les coûts en utilisant un réseau électrique basse tension de 48 V, quand tous les véhicules «zéro émissions» commercialisés jusqu’à présent embarquent des batteries de 60 V. Les batteries basse tension sont réservées présentement aux véhicules à hybridation légère seulement.

Selon les responsables de Valeo, «la voiture électrique à basse tension représente l’avenir de la mobilité urbaine».