Toyota Yaris restylée :
Nouvelle motorisation

0
401

Toyota décide de mettre fin à toutes les spéculations médiatiques concernant la Yaris restylée en dévoilant sa citadine avant l’ouverture du Salon de Genève. Le repoudrage de mi-carrière reçu par la nippone lui procure plus de zest. Esthétiquement, elle troque sa fameuse calandre en X pour une nouvelle plus imposante. Les feux avant et arrière ont été également redessinés. Plus fun, la gamme de Yaris a connu l’avènement d’une nouvelle finition marquée par une carrosserie bicolore, avec un toit, des montants et des rebords de capot noirs.

Toyota-Yaris inter

Contrairement à l’extérieur, l’intérieur se satisfait de quelques retouches subtiles. Au chapitre des changements, on remarque la nouvelle instrumentation avec un écran 4,2 pouces cadré par deux cadrans. Outre la nouvelle forme des aérateurs latéraux, Toyota propose de nouvelles couleurs pour le revêtement de la planche de bord et les selleries.

Elle propose également une nouvelle programmation pour le système multimédia pour mieux gérer les différentes fonctionnalités.

Certes, la Yaris ne s’offre pas de nouveaux équipements, mais elle améliore significativement les qualités de sa dotation. Plus accessible qu’auparavant, le pack Sécurité Toyota Safety Sense regroupe dorénavant le système de sécurité précollision avec freinage automatique d’urgence, l’alerte de franchissement de ligne, la gestion automatique des feux de route, et même la lecture des panneaux de signalisation. Toujours au dossier de la sécurité, elle a restructuré des airbags rideaux et redessiné les appuie-tête pour mieux prévenir le coup du lapin.

Toyota-Yaris dans le texte

La plus grande nouveauté de la nouvelle Yaris réside sous le capot. Sobre et respectueux de l’environnement, son bloc 1.5 de 111 ch est déjà conforme aux strictes normes Euro 6C en matière des émissions de CO2. Une performance qui se répercute significativement en termes de sobriété avec une consommation moyenne inférieure de 12% par rapport à celle de l’actuel 1.3. Evidemment, les moteurs 1.0 l en essence et 1.4 D4-D en diesel sont toujours de la partie. Il est à noter que Toyota prépare une version sportive forte de 210 ch de la Yaris restylée pour mieux fêter son retour en WRC.

Toyota Yaris arrière