Scandinavian Auto Maroc :
Des chiffres qui carburent

0
396

Importateur exclusif de la marque Volvo au Maroc, Scandinavian Auto Maroc a dévoilé ses résultats au titre de l’année 2016 et affiche également ses prévisions pour l’année 2017.

Scandinavian Auto Maroc a profité amplement du dynamisme du marché en 2016 pour enregistrer une progression notoire avec un volume de 735 immatriculations. Le chiffre d’affaires de l’entreprise s’est établi à 260 MDH.

«Nous sommes en phase avec nos prévisions et sommes toujours confiants pour l’année 2017 pour laquelle nous visons un volume de ventes de 750 unités», souligne Mehdi Bouhafs, Directeur général de Scandinavian Auto.

«Pour accompagner notre expansion, nous avons mené une vaste opération de rénovation et d’extension du réseau. Nous sommes présents à Casablanca, Tanger, Marrakech et Fès. Le showroom de Rabat est en cours de rénovation et celui d’Agadir est en chantier. Nous étudions la possibilité d’ouvrir de nouveaux sites dans d’autres villes pour élargir notre clientèle et assurer au mieux un service de proximité», ajoute Bouhafs.

Volvo logo
Le renouvellement de la gamme permettra à Volvo Maroc de gagner des parts de marché.

S’agissant de la gamme, le XC60 en fin de carrière représente 40% du volume, les autres modèles, notamment le V40 et le S60, ou encore le XC90 se partagent le reste des ventes. La gamme sera renouvelée pour le XC60 qui sera lancé sur le marché local en octobre prochain, alors que le XC40 sera dévoilé à partir de décembre. Outre une gamme premium séduisante, Volvo Maroc table également sur la satisfaction du client pour améliorer son image de marque.

«Nous avons beaucoup travaillé le service après-vente (SAV) pour être aux normes du constructeur et répondre au mieux aux attentes de nos clients, qui affichent à ce niveau un taux de satisfaction élevé», explique El Mehdi Boughalem, directeur SAV chez Scandinavian Auto Maroc.

Wahid Kadiri, PDG de Scandinavian Auto

«Volvo a progressé de 37% en 2016 »

Autonews :  Comment se présente l’année 2016 pour Volvo Maroc ?

Wahid Kadiri : C’est une excellente année. Nous avons réalisé un taux de progression de 37% dépassant largement la moyenne du marché. Nous sommes bien confortés dans la logique de notre businessplan. D’ici 2020, nous visons à dépasser un millier de voitures vendues par an.

Autonews :  Qu’en est-il de 2017 ?

W.K : C’est une année particulière, car il y a des modèles qui seront lancés en fin d’année et d’autres qui partent en milieu d’année. Ce qui va se caler sur les chiffres pratiquement au même niveau que l’exercice précédent.

Autonews : Pensez-vous que cette tendance haussière est partie pour bien    durer ?

W.K. : Elle devrait bien durer pour une raison plus simple. Si nous analysons l’historique du marché, on remarque que la croissance concerne quasiment toutes les marques. Donc, nous ne pouvons pas parler de conjoncturel car l’évolution positive s’inscrit dans un trend haussier. Il faut préciser aussi que le niveau de motorisation du pays reste nettement en deçà des besoins et aussi de la moyenne régionale. Si nous nous comparons à l’Algérie, le Maroc vend quatre fois moins de véhicules. Il y a un potentiel important de croissance surtout si l’on tient compte de l’expansion de la classe moyenne.

Autonews :  Comment jugez-vous le positionnement de Volvo ?

W.K. : Depuis un certain temps, Volvo a changé sa stratégie et a élargi sa gamme. Auparavant, la marque avait deux fois moins de modèles comparativement à la concurrence. Actuellement, Volvo peut attirer des clients dans plusieurs segments.