Salon Auto Expo 2018 :
Citroën C4 Cactus, C3 Aircross et C3 Urban Connect

0
435

Amine Souhail, DG de Sopriam (Peugeot, Citroën et DS).

Voilà une marque en pleine bourre, qui poursuit le renouvellement de sa gamme avec la présentation de pas moins de deux nouveautés à Auto Expo, le C3 Aircross et le C4 Cactus, en plus de quelques séries limitées, dont la très sympathique C3 Urban Connect, conçue en partenariat avec l’opérateur national d’Internet fixe et mobile Inwi. Cette citadine ultra connectée dispose, en plus d’un écran central tactile de 7 pouces, disponible dès la finition intermédiaire Shine, d’un hotspot Wi-Fi, matérialisé par un boîtier Inwi et par un abonnement assez costaud courant sur 12 mois (et renouvelable).

citroen_c3

Passons au C3 Aircross, petit crossover urbain qui, dans la gamme, remplace numériquement le monospace C3 Picasso. Pour convaincre, le nouvel entrant avance maints arguments, parmi lesquels sa bouille originale, que préfigurait le prototype Citroën Aircross, présenté en 2015 au salon de Shanghai et présent sur le stand Citroën aux côtés du C3 Aircross. On apprécie surtout sa face avant, aussi agréable que pétillante, avec des optiques à double étage, des sabots avant et arrière très ouvragés, ou encore des passages de roues ourlés.

Son offre de personnalisation (90 combinaisons extérieures et 5 ambiances intérieures), conjuguée à une qualité perçue satisfaisante, une atmosphère intérieure originale et une modularité au-dessus de la moyenne, en font l’un des crossovers les plus conviviaux et les plus agréables à vivre, malgré son aspect plutôt compact.

citroen_c4_cactus

Même son de cloche en ce qui concerne la nouvelle C4 Cactus, qui, si elle garde le même nom, pour sa part, n’en abandonne pas moins l’allure singulière et le positionnement de ses débuts pour plus de sobriété et de pragmatisme, remplaçant ainsi la compacte C4 au sein de la gamme Citroën. Plus longue et plus basse qu’avant, elle fait fi des barres de toit, réduit la taille de ses airbumps latéraux et se débarrasse, au niveau du hayon, de l’imposant bandeau en plastique de la version d’avant-restylage.

De prime abord, les changements sont moins profonds à bord, mais le C4 Cactus sort le grand jeu d’un point de vue technologique : freinage d’urgence, reconnaissance des panneaux de signalisation, alerte de franchissement involontaire de ligne, surveillance des angles morts, Park Assist, système de motricité renforcée (Grip Control). Enfin, il est animé par un nouveau 1.6 BlueHDi de 100 ch et 254 Nm.

citroen_

Grâce à des remises et des offres de financement très avantageuses, mais aussi à des offres de reprises qui le sont tout autant, de belles affaires peuvent être réalisées au cours du salon chez Citroën.