Rolls-Royce Cullinan :
Diamant à l’état brut !

0
560

Trois ans après avoir révélé son intention de produire un SUV, Rolls-Royce a publié un premier teaser de la bête et annoncé en parallèle qu’il conservera son nom de code, à savoir Cullinan.

Le premier SUV de la firme de Goodwood devait être présenté à des clients triés sur le volet cet été avant sa commercialisation officielle. Mais les cartes semblent avoir été rebattues. Il se pourrait fort bien qu’il soit dévoilé à l’occasion du salon de Genève, début mars. En effet, Rolls-Royce, qui snobe assez régulièrement les foires commerciales, sera cette année de la fête sur les bords du lac Léman.

Le déclenchement récent de la campagne de com’ autour du SUV au Spirit of Ecstasy montre, s’il en est, que Rolls-Royce sort des sentiers battus. A Goodwood, les teasers ne font généralement pas partie de la culture d’entreprise, de l’esprit maison. Néanmoins, étant donné que le constructeur a quitté sa zone de confort en s’attaquant au segment des SUV, il s’essaie au «hors-piste» en matière de communication et de marketing également.

rolls_royce 2

S’il ne divulgue qu’un croquis minimaliste, le premier teaser du premier SUV de la marque a surtout le mérite d’officialiser son nom de baptême. Ce sera finalement Cullinan.

Les observateurs pensaient que l’appellation donnée initialement au projet, qui fait référence au plus gros diamant brut jamais découvert, une pierre de 3 106 carats (621 grammes), serait abandonnée en cours de route. Mais le management de Rolls-Royce a finalement estimé que cette dénomination était appropriée : «Ce nom incarne les multiples facettes de la voiture. Il traduit son endurance et sa solidité; il évoque sa préciosité et fait allusion à l’esprit pionnier et aventureux de l’honorable Charles Rolls ainsi qu’à l’innovante ingénierie de Sir Henry Royce; et bien sûr, il parle de luxe absolu. Cullinan est une automobile d’une telle qualité et d’une telle présence qu’elle va redéfinir l’échelle du luxe. (…) Les designers, ingénieurs et artisans de Rolls-Royce ont façonné, testé et poli cette voiture unique», a indiqué Torsten Müller-Ötvös, boss de Rolls-Royce.