Mercedes-Maybach G650 Landaulet :
Baroudeur de tous les extrêmes !

0
469

C’est ce que l’on appelle la démesure totale, et c’est le Classe G qui s’y colle. Cinquième modèle créé par la nouvelle division Maybach de Mercedes, le spectaculaire G650 Landaulet fait partie de cette nouvelle génération de modèles grand luxe de la marque. Un engin chaussé de roues de 22 pouces, long de 5,34 m, large de 2,11 m et qui étrenne un empattement plus grand que celui de la Classe S version longue. A noter que la partie arrière est découvrable, une variante de carrosserie que l’on nomme précisément Landaulet.

Der neue Mercedes-Maybach G 650 Landaulet: Streng limitiert: Open-Air-Luxus on- und offroad

Du très haut de gamme

Il va sans dire que l’habitacle offre aux occupants un environnement très haut de gamme reprenant notamment les sièges massants de la Mercedes-Maybach Classe S. Les occupants pourront étendre les jambes et profiter de l’air extérieur grâce à la capote électrique. Aussi, une vitre escamotable a été installée entre le compartiment du chauffeur et les places à l’arrière de l’engin. Possibilité est donnée de rendre opaque la vitre de séparation et de protéger ainsi l’intimité des passagers. L’ambiance à bord respire à plein nez le luxe et l’opulence, la liste des équipements de confort s’apparentant presque à celle d’un palace.

Der neue Mercedes-Maybach G 650 Landaulet: Streng limitiert: Open-Air-Luxus on- und offroad

Puissance démentielle

Sous le capot, on retrouve le plus gros moteur de la gamme, soit un V12 biturbo, d’une cylindrée de 6,0 litres et d’une puissance de 630 chevaux. On est évidemment loin des performances d’une sportive ; mais tout de même, ces dernières devraient imposer le respect. Ce luxueux 4X4 conserve ses capacités de franchissement avec boîte de transfert et différentiel verrouillable, sans oublier une garde au sol exceptionnelle. Côté consommation, il ne faut pas espérer battre non plus des records avec ses 17 l/100 km en moyenne. 99 exemplaires du nouveau Mercedes-Maybach G 650 Landaulet seront produits pour un tarif d’attaque délirant d’un peu plus de 5 000 000 de DH.