Ferrari SP38 :
One-shot très hot !

0
611

Vous connaissez la Peugeot 103 SP ? Ben le modèle qui nous intéresse n’a absolument rien en commun avec cette bécane de prolo, sinon leur consonance patronymique. Conçu par le département Special Projects de Ferrari (d’où le SP), ce «One-Off» est basé sur la 488 GTB et s’inspire de la 308 GTB et de Son Altesse F40.

En 2007, Ferrari lançait le programme Special Projects, destiné à permettre à ses clients les plus exigeants de personnaliser leur bolide comme bon leur semble et, ce faisant, de se distinguer des «Ferraristes de base». Des modèles uniques, des «One-Off» plus ou moins excentriques comme la P540 Superfast Aperta (2009), basée sur la 599 GTB Fiorano, ou la SP 12 EC (2012), commandée par Eric Clapton et qui est une 458 Italia reconditionnée en 512 BB «new age», ont ainsi vu le jour.

ferrari_SP38_02

La firme au cheval cabré vient de lever le voile sur un nouveau modèle unique, la SP 38, berlinette prenant pour base la 488 GTB et affichant un look qui s’inspire clairement des Ferrari des «eighties», notamment la 308 GTB et la F40. On peut également lire dans ses lignes l’influence de la J50, roadster produit à 10 exemplaires en 2016 afin de célébrer les 50 ans de présence de la firme de Maranello au Japon.

Avec son capot aplani, ses feux avant très effilés, ses jupes très enveloppantes, ses bas de caisse en fibre de carbone, ou encore le pli de carrosserie qui souligne sa ceinture de caisse, cette SP38 n’a, en tout cas, rien en commun avec la 488 GTB esthétiquement parlant.

ferrari_SP38_03

Bien qu’il ne soit pas vitré, son capot moteur (arrière) évoque celui de la F40, du fait de la présence de «persiennes». En fait, la partie arrière est un hommage appuyé à la dernière Ferrari produite du vivant d’Enzo Ferrari : aileron mobile moins proéminent, mais à la forme plus ou moins semblable, feux ronds, échappements surélevés, etc.

Une démonstration a été organisée sur la piste de Fiorano à l’occasion de la livraison de la P 38 à son heureux propriétaire. A noter que cette Ferrari très spéciale s’offrira un premier bain de foule fin mai, dans le cadre du Concours d’élégance de la Villa d’Este.