Epuration des eaux industrielles :
Somaca se dote d’une station

0
324

A l’image de la fibre écologique de Renault Maroc, sa filiale Somaca a conforté ce principe en inaugurant sa station d’épuration des eaux industrielles. Le site qui a une capacité de traitement de 30 m3/h, représente déjà l’un des ratios production/taux de pollution les plus faible du groupe.

Lancé à partir de 2013, le projet, dont l’exploitation a démarré en septembre dernier, avait pour objectif majeur de réduire au maximum le taux de pollution en métaux lourds pour se mettre au diapason avec les autres sites du constructeur français dans le monde. Selon le management de l’entreprise, «la station aura aussi pour effet d’anticiper les évolutions réglementaires du cadre législatif sur l’environnement au Maroc».                       «Préserver la ressource en eau est essentiel, non seulement pour réduire nos impacts sur les écosystèmes, mais aussi pour assurer la pérennité de nos approvisionnements», explique le Groupe Renault Maroc.

Inauguration

Pour rappel, Somaca, comme toute usine Renault, s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue. L’usine a récemment renouvelé sa certification ISO 14001 (version 2004), elle est également détentrice du label RHP (Risque Haute Protection) qui certifie sa maîtrise des risques industriels.