BMW X4 :
Tiré à quatre épingles !

0
638

Quelques mois après l’arrivée du nouveau X3, c’est son frangin Coupé, le X4, qui fait peau neuve ! Cette deuxième génération, qui sera dévoilée à Genève en mars avant d’être lancée au cours de l’été prochain, débarque moins de quatre ans après l’avènement de la première. Présentation.

Un peu plus de trois ans et demi après ses débuts, la première génération du BMW X4 s’apprête à tirer sa révérence. Les observateurs s’attendaient à un simple restylage, mais le frère «rock n’roll», «encanaillé», du X3 a finalement eu droit à un passage de témoin générationnel. Sa carrière aura donc été brève, quoiqu’assez intense, avec un peu plus de 200 000 exemplaires écoulés dans le monde, ce qui n’est pas rien pour un modèle de niche. A comparer avec les chiffres de ventes de la première génération du X6, certes plus coûteuse, mais vendue à 250 000 exemplaires seulement en deux fois plus de temps (entre 2008 et 2014).

bmw_X4 1

Ce renouvellement précoce n’a donc pas pour dessein de rectifier le tir commercialement parlant. Son but premier est vraisemblablement de permettre au X4 de semer, de larguer ses redoutables rivaux, le Porsche Macan et le Mercedes GLC Coupé.

La marque à l’Hélice ne lancera officiellement cette deuxième génération de son SUV Coupé qu’au salon de Genève, début mars, et ne la commercialisera que quelques mois plus tard. Mais les photos, les vidéos et les infos qui viennent d’être dévoilées ne laissent place à aucune zone d’ombre. Tout, tout, tout, nous savons tout sur le futur X4 : de son allure à ses tarifs, en passant par les technologies ou les mécaniques qu’il embarque.

Esthétiquement, le nouvel opus hérite d’une face avant très proche de celle du nouveau X3, avec, entre autres, l’apparition de feux antibrouillard horizontaux en lieu et place des blocs ronds. Pour leur part, les feux arrière ont été affinés et deux sorties d’échappement au diamètre généreux sont disposées aux extrémités du bouclier arrière. Enfin, la ligne de pavillon semble être un peu moins fuyante, contribuant à améliorer l’aérodynamique : le Cx passe de 0,32 à 0,30.

bmw_X4 2Bâti sur la plateforme CLAR, étrennée par la Série 7 et reprise depuis par la Série 5 ou encore le X3, le X4 deuxième du nom affiche un poids en baisse d’une cinquantaine de kilos en moyenne par rapport à celui qu’il remplace. Il faut dire que la base roulante en question est composée d’aciers à haute limite élastique, d’aluminium, de magnésium, de titane et de résine renforcée de fibre de carbone.

Long de 4,75 m et large de 1,92 m, le nouveau X4 gagne respectivement 8 cm et 4 cm par rapport à la génération sortante, quand son empattement progresse de 54 mm pour atteindre 2,86 m. Cette hausse des mensurations profite logiquement à l’habitabilité, mais aussi au coffre, qui affiche désormais une contenance de 525 dm3 (contre 500 dm3 précédemment) et qui bénéficie, par ailleurs, de l’apport d’un hayon électrique.

bmw_X4 3

Ce ne sont pas les seuls motifs de satisfaction à bord. Sans surprise, la présentation intérieure du X4 est calquée sur celle du X3. Instrumentation numérique  et système multimédia doté d’un écran tactile de 10,25 pouces sont au menu. Ce dernier équipement peut être enrichi, en option, d’un système de commande gestuelle. Dans le catalogue d’options figure aussi le très évolué pack de conduite semi-autonome Driving Assistant Plus. Autant dire que la mise à jour technologique est conséquente.

Livré de série avec une suspension M Sport, le SUV munichois peut recevoir une suspension adaptative en option, mais aussi des freins M Sport, tandis que les versions M Performance bénéficient de série d’un très efficace différentiel arrière à glissement limité.

bmw_X4 4

Cinq blocs pour démarrer

Sous le capot, cette nouvelle génération du X4 donnera le choix, lors de son lancement, entre deux blocs essence (xDrive20i de 184 ch et xDrive30i de 252 ch) et trois blocs diesel, à savoir le xDrive20d de 190 ch, le xDrive25d de 231 ch et, last but not least, le six-en-ligne 3.0 l turbodiesel de 326 ch, bloc qui équipera la M40d.

Ultérieurement, la gamme s’agrandira avec une xDrive30d (265 ch) et une M40i, dont le L6 3.0 turbo essence développera 360 ch. Tous ces modèles travailleront de concert avec la transmission intégrale xDrive et avec la désormais incontournable boîte auto Steptronic à 8 rapports avec palettes au volant.

bmw_X4 5

En Europe, le carnet de commandes du X4 est d’ores et déjà ouvert : comptez un minimum de 50 700 euros (570 000 DH environ) pour l’entrée de gamme essence et prévoyez une rallonge de 4 200 euros pour la version Diesel la plus basique. Enfin, coiffant la gamme actuelle, le M40d, s’affiche à partir de 76 200 euros (850 000 DH environ).