BMW X3 :
La reconquête

0
672

Une plateforme flambant neuve, assortie de béquilles électroniques ultra sophistiquées, le BMW X3, millésime 2017, semble bien déterminé à reconquérir sa place au sommet des SUV premium medium size.

Sorti en 2003, le BMW X3 a régné sans partage sur la catégorie des SUV premium au format familial. Mais voilà que l’arrivée des Audi Q5 et Mercedes GLK, apparus en 2008, lui donne du fil à retordre. Neanmoins, il semble que l’heure de la revanche a sonné pour le X3, cru 2017, qui a minutieusement mitonné sa recette avant de se dévoiler sous une livrée plus séduisante que jamais.

Sa face avant arbore le «double haricot» surdimensionné, qui fait référence à la nouvelle Série 5. En revanche, les feux ne sont plus reliés à la calandre, distinction esthétique réservée apparemment aux modèles de la gamme supérieure. L’arrière, de son côté, se distingue par des optiques particulièrement expressifs, en particulier dans leur version tout LEDs. Ici, le bécquet de toit, dont le galbe s’étire vers le bas, s’assortit aux deux embouts d’échappement, ce qui confère plus de vigueur à la poupe. Le client a aussi le droit de personnaliser le véhicule, selon ses propres goûts. Outre les jantes en alliage léger de 18’’ de série, au lieu des 17’’ sur l’actuel modèle, le X3 propose des jantes allant jusqu’à 21 pouces.

bmw x3 inter autonews

Même son de cloche à l’intérieur où l’embarras du choix des ambiances, matériaux et coloris est bien disponible. Pour ce qui est du confort, à l’avant, les sièges sont plus accueillants, tout comme la banquette arrière qui offre un espace aux jambes plus généreux. Cet avantage de taille incombe au niveau des assises rehaussées de 2 cm et légèrement rallongée vers l’avant.

L’écran tactile de 10,2 pouces, avantageusement orienté vers le conducteur, procure une ergonomie en net progrès, très proche de celle de la berline. Ajoutez à cela des compteurs numériques optionnels et vous obtenez un poste de pilotage ultra commode. Côté rangements, le X3 fait dans la moyenne du segment avec un coffre identique à celui de la précédente génération, soit un volume de 500 litres extensible à 1 600. Sans compter la trappe, dissimulée sous le plancher.

bmw x3 autonews

La palme de modernité du X3 réside dans sa pléthore d’aides à la conduite, tirées tout droit du segment supérieur. A commencer par le Copilote BMW qui autorise une conduite partiellement automatisée. Dans les faits, ce dispositif fait appel au régulateur actif de vitesse qui travaille de concert avec le pack sécuritaire Driving Assistant Plus. Il ne manque à l’appel que le stationnement télécommandé avec la clé de contact.

BMW, un motoriste de renom, reconduit les deux variantes diesel, bien connues sur le marché national. La première, c’est la BMW X3 xDrive20d de 190 ch, dont la consommation est revue à la baisse pour afficher entre 5,0 et 5,4 l /100 km, en cycle mixte. L’autre, c’est la BMW X3 xDrive30d d’une puissance de 265 ch et une consommation de 5,7 à 6,0 l /100 km. Sinon, les amateurs de sensations fortes peuvent se tourner vers la toute nouvelle version M40i, forte de 360 ch. Toutes ces motorisations s’associent exclusivement à la boîte Steptronic à 8 rapports optimisée. Au final, le nouveau BMW X3 sera bientôt disponible sur le marché marocain en version sDrive, à 2-roues motrices et xDrive, à 4-roues motrices, juste après la commercialisation en Europe, qui interviendra en novembre prochain.

bmw x3 20d 30 d autonews