BMW Série 5 :
Tout est sous contrôle !

0
72
Encadrés de phares ronds doubles, les naseaux typiques de BMW confèrent une allure encore plus marquée à la partie avant.

C’est bardée d’équipements de confort et de sécurité à la pointe du progrès que la nouvelle BMW Série 5 entame sa nouvelle carrière dans le Royaume. Une grande routière qui compte bien rééditer, sinon dépasser, le succès qu’a connu en matière de ventes sa devancière. Et des arguments, elle n’en manque vraiment pas. 

C’est fait ! La nouvelle BMW Série 5 vient tout juste d’amorcer sa commercialisation dans le Royaume. Selon le staff de Smeia, l’importateur attitré de BMW et de MINI, cette septième génération reflète plus que jamais l’implication de la marque à l’hélice en matière de technologies avancées. Il faut dire qu’aujourd’hui, nombreux sont les constructeurs automobiles qui rivalisent d’ingéniosité en la matière. L’objectif étant de séduire le client, soucieux de son bien-être à bord, de sa sécurité et friand d’accessoires à la pointe du progrès. A ce petit jeu, la nouvelle Série 5 intègre selon les finitions une kyrielle d’accessoires semblables à ceux étrennés par le vaisseau amiral de la marque, à savoir la Série 7. On dénombre une caméra 3D à même de surveiller l’environnement de la berline, des images qui peuvent même s’afficher sur son smartphone. Aussi, cette caméra favorise la présence d’aides électroniques en tout genre, comme l’alerte de circulation transversale ou l’assistant de changement de file. Il est également possible de bénéficier, toujours en option, de l’assistant de centrage dans la voie dans laquelle on circule et de la protection active contre les chocs latéraux. Mieux, l’engin intègre le contrôle automatique de vitesse et épaule le conducteur, de l’arrêt jusqu’à une vitesse n’excédant pas les 210 km/h, à maintenir l’écart par rapport au véhicule qui le précède, à accélérer et à freiner tout en assurant le centrage dans sa voie de circulation. Une palette d’équipements liés à la sécurité active qui confirme de plus en plus la présence grandissante d’une électronique omniprésente et inéluctable qui aboutira inexorablement vers ce qu’il est convenu d’appeler la conduite autonome. Nous y sommes !

-La nouvelle BMW Série 5 marie harmonieusement élégance et modernité.
– La nouvelle BMW Série 5 marie harmonieusement élégance et modernité.

 

Du genre intuitif

Pour un meilleur confort visuel de la route, l’offre optionnelle propose des projecteurs à LED avec faisceau longue portée et à répartition variable. Afin de maximiser sa sécurité et de lui distiller un maximum d’informations sans qu’il puisse détourner le regard, le conducteur peut compter sur l’affichage tête haute en couleurs. Le système affiche de nombreuses informations, dont celles liées aux panneaux de signalisation, aux avertissements émis par les systèmes d’aide au conducteur, voire les indications de navigation. Toujours au chapitre des accessoires de confort et de sécurité, la nouvelle Série 5 hérite de «l’iDrive» de dernière génération. Ainsi, l’ensemble des fonctions relatives à la navigation, le téléphone, l’infodivertissement et les fonctions de la voiture sont affichés sur un écran haute résolution. Cerise sur le gâteau, le conducteur peut commander le système selon ses préférences à l’aide du «controller iDrive», par voie vocale, par gestes ou en touchant les boutons sur l’écran.

Force est de constater que l’engin reste fidèle aux valeurs de la marque de  Munich, notamment en matière de confort d’assise et de qualité de finition.
Force est de constater que l’engin reste fidèle aux valeurs de la marque de Munich, notamment en matière de confort d’assise et de qualité de finition.

 

C’est automatique

À bien égrener la liste des équipements, il est un accessoire qui ravira petits et grands, à savoir une clé intelligente disponible de série. Dans le détail, elle peut indiquer le niveau et l’autonomie de carburant et distiller une batterie d’informations relatives au service après-vente. Possibilité est donnée également de commander la ventilation, le chauffage à distance et de démarrer à distance. Mais la cerise sur le gâteau n’est autre que le stationnement télécommandé sans conducteur au volant via cette même clé. Pilotée à distance, cette clé permet à la Série 5 d’effectuer de façon autonome quelques manœuvres de stationnement. Et c’est aussi le cas chez la concurrence (étoilée) qui offre ce même type de service.

La nouvelle Série 5 ne révolutionne pas son design, mais le fait évoluer par petites touches, histoire de l’inscrire dans l’air du temps.
La nouvelle Série 5 ne révolutionne pas son design, mais le fait évoluer par petites touches, histoire de l’inscrire dans l’air du temps.

 

Cure d’amaigrissement

La nouvelle Série 5 ne révolutionne pas son design, mais le fait évoluer par petites touches, histoire de l’inscrire dans l’air du temps. Le regard est plus percutant que ne l’était celui de son prédécesseur, tout comme la partie arrière qui joue la carte du dynamisme. La cellule habitable a été réaménagée ; de quoi optimiser la notion d’espace. Le volume du coffre progresse très sensiblement (530 litres contre 520 auparavant).  Force est de constater que l’engin reste fidèle aux valeurs de la marque de Munich, notamment en matière de confort d’assise et de qualité de finition. Plusieurs blocs viennent animer dans le Royaume la berline allemande qui se voit propulsée, au choix, par deux diesel, à savoir le quatre-cylindres de la 520d qui délivre 190 chevaux. Il est épaulé par le six-cylindres en ligne de 265 chevaux de la 530d. Trois motorisations essence sont également disponibles : celles de la 530i qui développe une puissance de 252 chevaux et de la 540i qui délivre une puissance de 340 chevaux. La 550i devrait faire son apparition à partir du deuxième trimestre 2017. Des blocs, dans leur majorité, qui sont associés à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports et à la transmission intégrale xDrive. Faut-il souligner que la part d’aluminium et d’acier à haute limite élastique employés pour la construction de la Série 5 engendre une baisse du poids salvatrice en matière de confort de roulement et, surtout, d’économie de carburant lors du passage à la pompe. La nouvelle BMW Série 5 se décline en quatre finitions, assorties de packs sportifs en tout genre. Certes, positionnée un cran au-dessus de sa devancière en termes de tarif, la Série 5 devrait séduire les aficionados de technologie et de confort, mais surtout celles et ceux qui veulent quotidiennement du kilomètre en toute sécurité.