Autoroutes :
Toujours plus loin

0
1147

Le réseau autoroutier marocain n’a eu de cesse de s’étoffer ces dernières années pour atteindre aujourd’hui quelque 1.500 km, mais le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique ne compte pas en rester là.

En effet, le Maroc prévoit construire 1000 km supplémentaires à partir de 2016 pour un coût dépassant les 3 milliards d’euros. Plus en détail, la même source indique que cette extension est constituée de «quatre nouveaux axes routiers».

Cela concernera la construction d’un tronçon de 400 km qui reliera Safi à Beni Mellal via la ville ocre. Un autre axe de 200 km raccordera la ville balnéaire d’Agadir à Guelmim. On parle également d’une énième consolidation du tronçon Rabat-Casablanca, qui compte déjà six voies.

Pour les nombreux usagers de cet axe, il va falloir, encore une fois, prendre son mal en patience, le temps des travaux.